google2dffe4048af42c4e.html google2dffe4048af42c4e.html
Curriculum Vitae de Claude Thiel de Neuville- Qui suis-je?
Qui suis-je?

Claude THIEL de NEUVILLE

181/49 Moo 3 Moo Ban Chotananivet 2 street Photharam 11 Tambon Chanphurk Ampur Moung CHIANG MAI- 50300 THAILAND
tél.: tilnevil (Skype)- mÚl: tilnevil@gmail.com
Biographie

Claude Thiel de Neuville est un artiste-ingĂ©nieur droitier contemporain se situant loin des courants d’air. Il est nĂ© le premier jour d’un printemps dans une petite ville, aujourd’hui rayĂ©e de la carte par on ne sait quel cataclysme administratif, de l’ouest de la France aprĂšs une guerre qui a fait comme d’habitude le malheur des Uns et le bonheur des Autres.
C’est sa mĂšre qui l’initie Ă  l’art, elle est brodeuse et calligraphe et sƓur d’Henri Marchand, artiste dramatique de la ComĂ©die française et d’autres thĂ©Ăątres de l’Etat non moins prestigieux. Au cinĂ©ma, son premier grand rĂŽle est dans « A nous la libertĂ© Â» et, il figure aussi dans plus de 80 films.
TrĂšs jeune, Claude Thiel de Neuville entre dans l’atelier d’un artiste belge Van den Berghe, ancien Ă©lĂšve des Beaux-arts de Bruxelles qui lui avoue d’emblĂ©e n’avoir plus rien Ă  lui apprendre et le MaĂźtre lui commande son portrait, lui fournissant la toile sur son chĂąssis. Et il entretient une bonne amitiĂ© avec ce MaĂźtre qui lui donnera aprĂšs sa mort son chevalet, ses brosses et ses tubes de peinture Ă  l’huile. DĂšs cette Ă©poque, Claude Thiel de Neuville dĂ©clare Ă  plusieurs reprises dans la presse se consacrer Ă  l’art du portrait, s’intĂ©resser plus aux ĂȘtres qu‘aux choses.
Ensuite, il entre dans l’atelier de ClĂ©mensac. Ce MaĂźtre l’initiera au maniement des couleurs, des dĂ©gradĂ©s (il peint alors des bananes d’aprĂšs nature avec assiduitĂ© nous confie-t-il), Ă  la perspective, Ă  la divine proportion et au nombre d’or. Mais son vĂ©ritable MaĂźtre, c’est dans un livre de chevet qu’il le trouve : « La technique de la peinture Ă  l'huile Â» : histoire du procĂ©dĂ© Ă  l'huile, de Van Eyck Ă  nos jours, Ă©lĂ©ments, recettes et manipulations, pratiques du mĂ©tier par Xavier de Langlais. Claude Thiel de Neuville dĂ©clare que la peinture, c’est de la cuisine Ă  l’huile ou Ă  l’eau
Mais, normand, il prĂ©fĂšre la cuisine au beurre. On peint aussi avec des Ɠufs (tempera), mais pas avec du beurre
 Pourtant, Claude Thiel de Neuville dit qu’il est un artiste qui « fait du beurre Â» avec des Ɠufs.
A cette Ă©poque sa validation dans l’art du portrait lui vaut une sĂ©lection au Concours international du portrait de l'AcadĂ©mie française et une exposition d’un mois au musĂ©e Marmottan. Il n’a que dix-sept ans et se refuse d’ĂȘtre un gĂ©nie. Il ajoute qu’aujourd’hui, « on fabrique des gĂ©nies comme on imprime des billets de banque Â». DĂ©jĂ , Ă  cette Ă©poque, il est un adepte de la sobriĂ©tĂ©, la modestie est au mĂ©rite ce que l’ombre est au tableau. Les gĂ©nies, de nos jours, sont plutĂŽt les artistes qui Ă©rigent de leur vivant des monuments monumentaux Ă  leur gloire pour tenter de perpĂ©trer la mĂ©moire de leur individu. L’art contemporain s’exprime souvent dans le gigantisme (plus c â€˜est grand, plus cela a de valeur). Il ajoute que c’est de l â€˜Â« artoxe Â».
Il rĂ©ussit alors son baccalaurĂ©at de mathĂ©matiques Ă©lĂ©mentaires l’annĂ©e de la rĂ©volution de 1968 de justesse grĂące Ă  l’option dessin oĂč il obtient la note de 19,5 (pourquoi pas 20 ? dit-il) en rĂ©alisant quelques portraits en pied Ă  la mine de crayon d’aprĂšs une modĂšle vivante. Il se rappelle qu’elle avait une jupe Ă©cossaise, un drapĂ© difficile. Ce baccalaurĂ©at de mathĂ©matiques Ă©lĂ©mentaires option dessin lui ouvrira les portes pour Ă©tudier les mathĂ©matiques supĂ©rieures puis spĂ©ciales.
Il faut noter que depuis l’ñge de 10 ans, Claude Thiel de Neuville a soupĂ© dans les meilleures gamelles de l’armĂ©e française, du PrytanĂ©e (Ecole de Descartes) jusqu’à Saint-Cyr et il en est reconnaissant car il a toujours eu des MaĂźtres Ă©mĂ©rites.
Cette solide formation, dĂšs le plus jeune Ăąge, lui a permis l’étude du Latin et l’obtention plus de 30 diplĂŽmes et certificats dont 4 doctorats de l’UniversitĂ© et 2 diplĂŽmes d’ingĂ©nieur, le dernier certificat en date Ă©tant celui de cultivateur de riz, incluant le permis de conduire un buffle, ce dont il est le plus fier. Claude Thiel de Neuville est aussi l’inventeur, non pas d’engins de guerre, mais du compensateur d’arrimage alvĂ©olaire qui a Ă©pargnĂ© de nombreuses vies humaines (l’alvĂ©ole est un concept qui reviendra plus tard dans son oeuvre), de la machine Ă  trouver l’inspiration, du principe du double roulement Ă  billes appliquĂ© Ă  la gestion des dĂ©chets radioactifs, des restes des naufragĂ©s du Radeau de La MĂ©duse et des rillettes de crocodile

En 2002, l’Etat français l’anoblit et lui donne le titre de « de Neuville ».
La conception de la rĂ©alitĂ© a changĂ© dans nos esprits. La rĂ©alitĂ©, c’est en premier lieu l’ĂȘtre au niveau Ă©lĂ©mentaire, c’est l’objet quantique, cette dualitĂ© onde-particule qui compose l’univers. Que sait-on de ces ondes et de ces particules? Que ce sont des maniĂšres de voir les objets et non les objets en eux-mĂȘmes. Aussi, la rĂ©alitĂ© fait toujours l’objet d’un questionnement essentiel.
Claude Thiel de Neuville n’y Ă©chappe pas. Mais sa recherche sur la rĂ©alitĂ© se situe Ă  notre niveau de perception, c’est-Ă -dire Ă  des « annĂ©es-lumiĂšre Â» de cette rĂ©alitĂ© quantique primaire, sensorielle, qu’il n’ignore pas, mais dans une autre rĂ©alitĂ© plus complexe parce que multiple qu’il appelle le par-ĂȘtre. Aller vers l’infiniment petit ou l’infiniment grand, ce n’est pas le plus laborieux, mais revenir, retrouver le chemin du retour Ă  notre Ă©chelle de perception, aller dans « l’autre sens » pour comprendre le par-ĂȘtre, la tĂąche est ardue.
Portraitiste talentueux, Claude Thiel de Neuville va se lancer dans une fabuleuse expĂ©rience pour Ă©tudier le par-ĂȘtre. Il veut peindre plus de 1000 visages dans l’espace et non plus sur une surface plane. Mais, il lui faut un support, ce sont les plateaux alvĂ©olĂ©s pour le conditionnement de 30 oeufs qui font l’affaire. Peindre dans l’espace a pour effet de dĂ©multiplier les points de vue. Ainsi, lorsque le spectateur se dĂ©place devant l’oeuvre, les visages se dĂ©composent, puis se recomposent. Claude Thiel de Neuville met en exergue une permanence du par-ĂȘtre des visages et des images.
ParallĂšlement, Claude Thiel de Neuville se lance de nouveau dans la grande composition avec son oeuvre « Le Radeau de la MĂ©duse Â». Dans cette oeuvre, Claude Thiel de Neuville revient d’autres mondes qu’il a explorĂ©s en rĂȘve, en imagination et en fictionnalisation. Cette oeuvre pourrait se rapprocher du genre de la fiction, mais d’une fiction originale en ce sens qu’il nous raconte son long voyage Ă  pied, non seulement avec quelques mots, mais surtout avec des choses, des tableaux, des cartes, des sculptures, et surtout des assemblages. Ce rĂ©cit est en fait un amalgame d’une multitude d’histoires extraites de temps diffĂ©rents qui se confrontent dans un nouveau prĂ©sent toujours futur pour l’observateur. La rĂ©alitĂ© du par-ĂȘtre est complexe, elle est superposition, juxtaposition, convergence de plusieurs points de vue, plusieurs maniĂšres d’apprĂ©hender l’univers. Il y a la rĂ©alitĂ© sensorielle, animale qui nous est retransmise par nos translateurs humains et qui nous donne la possibilitĂ© de capter une certaine perception immĂ©diate de la rĂ©alitĂ©. Mais il y a la rĂ©alitĂ© intelligible, une rĂ©alitĂ© Ă  facettes, tour Ă  tour imaginĂ©e, rĂȘvĂ©e ou fictionnĂ©e. Avec Claude Thiel de Neuville, nous avons la certitude que l’homme n’est plus enfermĂ© dans un seul univers et qu’il a cette libertĂ© de se mouvoir et de crĂ©er.

Victor Hugo
Victor Hugo et une autre...
Curriculum Vitae

Compétences

Management

‱Montage et rĂ©alisation de projets d'entreprises (joint-ventures , SARL, SA, SCI)

‱ Direction et gestion d’entreprises: CA 4,7 M €

‱NĂ©gociation de contrats nationaux grands comptes et internationaux (ALCATEL, ARIANESPACE, CEA, COGEMA, DAM, DCAN, EDF, FRAMATOME, FRANCE TELECOM, THOMSON)

‱Logistique de flux importants de transports de dĂ©chets dangereux dont nuclĂ©aires (17 000 t/an Ă  l'international et 85 000 t/an en national) ) et colis lourds (fusĂ©es, satellites, robots radioactifs, presse russe, sous-marins...)

‱Gestion des services de collecte et de traitement de dĂ©chets sensibles, essentiellement nuclĂ©aires

‱Mise en place de programmes d'assurance qualitĂ© (logistique du dangereux et informatique de pointe en reconnaissance manuscrite)

‱Management d'Ă©quipes (chantiers de centrales EDF) et coordination de sous-traitants

Informatique

‱ PC et Mac (nombreux logiciels bureautiques)

‱Conception de systùmes d’information (MERISE)

‱ Normalisation des bases relationnelles

‱Php, Mysql, Xhtml, Css, Photoshop,Dreamweaver, Illustrator, Flash, Fireworks,JavaScript

‱Conception et publication de sites internet depuis plus de 20 ans : galeries et sites personnels commerciaux

Arts plastiques:

‱ Performances, dessin, peinture, sculptures, techniques mixtes, arts numĂ©riques, photographie, courts mĂ©trages, Ă©criture

‱ SĂ©lectionnĂ© au concours international de Portraits 1971 par l’AcadĂ©mie Française section Beaux-Arts et exposĂ© 1 mois au MusĂ©e Marmottan

‱ Expositions personnelles permanentes à Auvers et collectives Galerie Artist Guild, à Paris pendant 3 ans, festivals RevArts à Bezons 6 ans

‱ Commissaire de 30 expositions en galerie

Autres:

‱Inventeur du dispositif compensateur d'arrimage (français - anglais) alvĂ©olaire ou semi-alvĂ©olaire Ă  calage diffĂ©rentiel et amarrage incorporĂ©s auto-amortisseur notamment pour le transport de matiĂšres radioactives 

Parcours

2007 CAMPUS-MCM Métiers de la Culture et du Multimédia (Institut de formation des techniciens du cinéma)

Création d'un nouveau CFA sur Cherbourg: responsable local du site

2003-2006 EDUCATION NATIONALE ET ENSEIGNEMENT PRIVE CATHOLIQUE, ISRAELITE ET MUSULMAN

Maßtre auxilliaire, Professeur et Conseiller pédagogique et informatique dans un Institut Privé

1998-2006 DE NEUVILLE DIFFUSION SARL : Galeries d’art, Ă©dition et promotion d’artistes

Créateur, gérant

1989-1997 EUROCOLLECT SA : Transports spéciaux et exceptionnels, nationaux et internationaux de matiÚres dangereuses sensibles ( nucléaires)

Créateur, Président Directeur Général

1988-1989 GROUPE MORY: MORY-TECHNOLOGIS SA;

Créateur, Directeur Général

1986-1988 GROUPE ADP: PINSON ET VILLATTE SA

Ingénieur commercial chargé des activités nouvelles

1984-1986 GROUPE SNCF: STSI SA - Centre Combustibles et Déchets nucléaires

Directeur du Centre

1973-1984 GROUPE CGE: TUYAUX BONNA SA- SOBEA SA

Adjoint au Chef d’agence puis Responsable logistique

Cursus

2013 Certificat d'Ă©tudes "Culture du riz"

2006 Ingénieur informatique technologies Information et Communication (IFOCOP) et thÚse de Philosophie à Paris 8

2005 DUT informatique IFOCOP (Information et Communication)

2005 Admission au Doctorat d'Etat de philosophie

2005 Licence, MaĂźtrise et DEA Arts Plastiques "Art des images et Art contemporain" Ă  Paris 8 Vincennes-Saint- Denis

Durant ces 20 derniÚres années, j'ai eu:

- une pratique diversifiée intégrant analyse et production d'images, dessins, peintures, nouvelles technologies (nombreuses créations sur Painter et Photoshop) et autres formes d'expression plastique en 2 ou 3 dimensions,

- une approche culturelle internationale articulée aux démarches de réalisation de projets dans le domaine de l'Art et centrée sur la rencontre avec des oeuvres, des artistes, des critiques, des experts et des collectionneurs, en contact direct (interventions, organisation d'expositions, exploitation de nombreuses documentations).

1985 DESS GĂ©ographie Paris X Nanterre

1984 MaĂźtrise de Lettres modernes Paris X Nanterre

1984 Ingénieur en Transport - EST-ENOES

1960-1970 Etudes secondaires au PrytanĂ©e jusqu’en Math. SpĂ©.A

Pendant mon enfance et mon adolescence, acquisition de savoirs et de savoir-faire dans le domaine de l'Art (dessin, perspective, peinture, gouache et huile, pastels et histoire de l'Art) et travaux manuels. Cette appropriation trÚs tÎt des outils, des techniques et méthodes de travail ont aiguisé mon sens de l'observation, mes facultés d'expression et ma sensibilité.

Loisirs

Recherches en philosophie Ă  Paris VIII

Vie associative: Président d'associations: culturelle (Artist Guild) et universitaire (Lire et cultures à Paris 8)

Voyages: Amériques, Afrique, Asie, Europe, Océan Indien

Choose your language / àč€àž„àž·àž­àžàž àžČàž©àžČàž‚àž­àž‡àž„àžžàž“