google2dffe4048af42c4e.html google2dffe4048af42c4e.html
Les beaux Oziaux de Claude Thiel de Neuville
Les Oziaux
Les 135 osiaux
Les 135 assemblages dans un de mes ateliers de Paris

Tant il est vrai que sans concept, il n'y a pas de philosophie, sans idée, il n'y a pas d'art. En art, il faut donc trouver des idées. Il n'est jamais facile d'avoir une idée. Les idées ne sont pas innées, il faut les chercher, mais, parfois, elles viennent à votre rencontre...

Cette oeuvre est toute une histoire... J'ai eu l'idée de cette oeuvre d'art au détour de la vie, chemin faisant au cours de l'été 2004.

Ainsi, une belle jeune femme au sang-mêlé, à la couleur de peau à laquelle nous avions rêvé pour la fin de cet été 2004, est entrée pour discuter de choses et d'autres dans un de mes ateliers de banlieue parisienne où s'exposait une partie de mes travaux sur "Le Radeau de la Méduse" ... Elle éprouva et manifesta dès son arrivée un ravissement: " Oh, les beaux oiseaux!" en voyant les 130 assemblages de la Méduse sur les étagères (photo ci-dessus)...Je lui ai alors demandé de s'en approcher pour lui ôter sa confusion (confusion de mes assemblages avec les rassemblements d'oiseaux que l'on rencontre de temps en temps sur les fils électriques)...

Puis elle s'en alla et disparut. Cependant, un percept de la sensation éprouvée par ma visiteuse a survécu dans mon esprit et m'en fit ainsi le prisonnier de cette jeune femme.

En fait, elle portait cette idée de l'oeuvre en elle comme on porte un enfant...On ne savait pas ce que deviendrait cet enfant...

Mais une idée est aussi parfois une provocation... La provocation passée, avoir une idée, c'est bien mais la réaliser ce n'est pas si facile, l'idée doit faire son chemin. Une idée, c'est quelque chose qui pousse en vous... Une idée c'est comme un embryon, il y a des idées qui avortent, aussi, il faut les nourrir pour que l'embryon se développe...

Depuis 2004, un temps démesuré a passé. Cette idée n'a vu le jour qu'en 2010, vers la fin de l'année, plus de 6 ans de gestation, de longs voyages entre-temps... Des flots d'idées aussi qui ne verront jamais le jour parce que je n'ai pas le temps parce que l'art me fatigue, m'épuise, vous qui me voyez travailler, vous pensez que c'est facile mais il y a cet avant de l'oeuvre, la préparation ...

Mes intentions ont été de remplacer les oiseaux dans les cages par des sexes, de figurer des leurres dans les pièges avec des sexes et de présenter l'ensemble comme une parade nuptiale très colorée. Mettre des sexes en cage, sinon l'amour en cage, c'est bien l'essentiel de l'activité de l'homme qui construit des maisons pour le couple qui sont en fait aussi des cages. Et des cages, il y en a partout autour de nous: les règlements, les lois, les convenances, l'univers, dieu, notre corps, encore des cages...

Ah, encore le sexe, vous m'avez dit, mais cela fait partie de la dimension esthétique de la vie, et maintenant avec des oiseaux... Oui, le sexe des oiseaux, c'est encore une autre histoire, d'abord il n'est pas visible au premier abord, de plus, il n'est pas du tout comme chez nous les humains, mais avec le sexe des oiseaux on explique la place les femmes à gauche et et celle des hommes à droite...L’asymétrie du développement gonadique des femelles, phénomène purement aviaire, rejoint d’ancestrales croyances et des us et coutumes (semence femelle dans le testicule gauche selon Hippocrate; côté épître (gauche) pour les femmes dans les églises ; place des boutons sur le côté gauche des vêtements féminins…) qui persistent encore de nos jours et qui associent toujours féminité et côté gauche. Ce n'est pas très simple cet univers plastique... Et c'est la création, quand je vous disais que ce n'est pas facile tout cela... Créer, reproduire... Récréation, jeu, plaisir...

Comment réaliser cette oeuvre?

Ici, ce n'est pas difficile de trouver des cages, il y en a partout et cela coûte 3 ou 4 euros la cage. J'ai donc acheté 10 cages et 3 pièges à oiseau. Les pièges, cela ressemble à des cages, avec en plus un système de fermeture commandé par celui qui va être pris au piège... Il fallait y penser...

Les cages et les pièges réunis, j'ai pensé donner des noms à ces 10 cages et à ces 3 pièges à oiseaux, oui, en Thaïlande, ils fabriquent des pièges à oiseaux, non pas comme nous pour les tuer, mais pour les mettre en cage, c'est pire, parfois faut mieux mourir que vivre en cage...Les pièges se nomment: le piège à cons, le double-piège, l'attrape-couillon. Les cages ont pour noms: la cage-coeur, la cage-fente, la cage aux folles, la cage-pipe, la cage-gueule, la cage-cache, la cage-croûte, la cage-misère, la cage-sexe, la cage-tête...

Par contre trouver des galets, cela n'a pas été une mince affaire, il m'a fallut parcourir les montagnes, descendre les torrents des ultimes contreforts de l'Himalaya...Cela m'a pris beaucoup de temps, courir par monts par vaux, à monts et merveilles... Les galets des torrents ne sont pas aussi beaux que ceux de la mer qui les roule sans cesse... Mais j'aime bien les galets, ce sont des pierres polies...

Il me fallait figurer les poils pubiens, par le passé, j'avais utilisé des cordages marins abandonnés à la mer. Peut-être de ceux qui avaient largué les amarres pour changer de cap ou bien partir à la dérive. Il m'en restait quelques uns, mais pas assez pour terminer. Pour trouver des déchets de cordage, habitant maintenant loin de la mer , alors j'ai dû trouver un subterfuge. Et puis, je voulais que ce soit comme une fête avec des feux d'arti-fesses, de toutes les couleurs, j'ai utilisé de la ficelle synthétique de 4 couleurs différentes qu'il a fallu effranger, opération assez longue que j'ai pu mener à bien avec le concours de deux jeunes filles qui n'ont jamais su à quoi cela servirait...

Au total, il y a 38 oiseaux dont 2 femelles (Honni soit qui mal y pense...) répartis dans les pièges et les cages:

- le piège à cons: 1 mâle,

- le double-piège: 1 femelle et 2 mâles,

- l'attrape-couillon: 1 femelle,

- la cage-coeur: 4 mâles,

- la cage-fente: 3 mâles,

- la cage aux folles: 3 mâles,

- la cage-pipe: 4 mâles,

- la cage-gueule: 3 mâles,

- la cage-cache: 3 mâles,

- la cage-croûte: 3 mâles,

- la cage-misère: 3 mâles,

- la cage-sexe: 3 mâles,

- la cage-tête: 4 mâles.

(à suivre)

Choose your language / เลือกภาษาของคุณ